Category Archives for "Articles"

Installation et maintenance de ballon d’eau chaude : Quels Prix ?

Chaque jour, on a besoin de l’eau chaude pour effectuer les différents travaux domestiques (faire la toilette, faire la vaisselle, prendre une douche, etc.). Mais, pour nous approvisionner en eau chaude, il nous faut avoir un équipement : un ballon d’eau chaude. Fonctionnant sur un principe d’accumulation, le ballon d’eau chaude est un élément très indispensable qui assure le stockage de l’eau chaude dans les logements. Quel est le prix pour installer ou remplacer un ballon d’eau chaude ? Quel est le coût lié à l’entretien de cet équipement ? Le chauffagiste à Paris nous répond !

Comment fonctionne un ballon d’eau chaude ?

Aussi appelé cumulus, il est un grand réservoir qui permet d’accumuler et de stocker l’eau afin de la chauffer. Son mode de fonctionnement est similaire à celui d’une bouilloire. Il est équipé d’une résistance qui est plongée dans l’eau et qui procède à son réchauffement. Il y existe deux types de résistances :

  • La résistance thermo plongeante : elle est en contact direct avec l’eau ;
  • La résistance stéatite : elle n’est pas en contact direct avec l’eau, ce qui fait qu’elle n’est pas attaquée par le calcaire.

Il peut être doté également d’une anode qui assure la protection des parois de la cuve. À l’instar de tout équipement de maison, il est bien élaboré et peut être optimisé afin de générer des gains en électricité et en maintenance.

 

Installation, remplacement et entretien de ballon d’eau chaude : ce qu’il faut savoir

Pour poser un ballon d’eau chaude dans votre maison, vous avez deux possibilités.

Le ballon d’eau vertical

C’est le modèle classique. Il se pose de manière verticale.

Le ballon d’eau chaude horizontal

Il a été fabriqué pour être disposé horizontalement. Il satisfait ainsi les contraintes d’espace.

Nombreux sont les facteurs qu’un professionnel prend en compte avant de vous fixer le tarif d’installation ou de remplacement ou même d’entretien d’un ballon d’eau chaude :

  • le lieu ;
  • la marque ou le modèle du ballon d’eau chaude ;
  • les raccordements hydrauliques et électriques.

Ainsi, quel que soit le service dont vous voudriez bénéficier par rapport à cet équipement, il vous faut faire obligatoirement une demande de devis pour avoir un tarif exact ( visitez : https://www.ifabtp.fr/devis-chauffagiste/  ) .

Comment fonctionne le chauffage collectif ?

Employé dans le cadre d’une colocation ou d’une copropriété, le chauffage collectif consiste à installer un seul système de climatisation pour répondre aux besoins de la population d’un quartier ou de tous les habitants d’un immeuble. À partir d’un seul générateur, ce dispositif permet donc d’alimenter plusieurs logements. Quel est alors le principe de fonctionnement d’un chauffage collectif ?

Mode de fonctionnement du chauffage collectif

Le chauffage collectif est le plus souvent fréquent dans les copropriétés et les immeubles. Une chaufferie qui se trouve la plupart du temps en sous-sol abrite des générateurs de chaleur comme une pompe à chaude ou une chaudière. Ces générateurs sont notamment chargés de produire l’eau chaude collective. La chaleur obtenue à partir de cette dernière est par la suite redistribuée dans chaque logement à travers :

  • Le réseau de distribution bitube ;
  • Le réseau de distribution monotube ;
  • Le chauffage individuel centralisé.

Ces différents systèmes de distribution présentent des caractéristiques distinctes.

Fonctionnement des systèmes de distribution d’eau

Le réseau de distribution bitube est l’une des solutions les plus utilisées. Dans le présent cas, l’eau chaude issue de la chaudière est transférée dans les émetteurs de chaleur qui se trouvent dans les logements. Dès qu’elle est refroidie, l’eau retourne à nouveau dans la chaufferie afin de pouvoir être réchauffée. Même si on le retrouve encore dans certains bâtiments anciens, le réseau de distribution monotube est désormais remplacé par de plus performants modes de distribution. Dans ce système, l’alimentation des émetteurs s’effectue en série. Ainsi, pendant que le premier radiateur profite d’une importante chaleur, le dernier n’hérite que d’une eau qui est beaucoup plus froide.

Comme le laisse supposer son nom, le chauffage individuel centralisé permet de distribuer de manière individuelle le chauffage dans chaque habitation. Pour ce faire, une colonne montante qui vient de la chaufferie dispose d’une sortie dans tous les logements concernés, ce qui permet à ces derniers d’être desservis par leur réseau individuel de distribution. Par ailleurs, une fois que la chaleur a été acheminée dans tous les logements concernés, les émetteurs mis en place se chargent de la distribuer dans les différentes pièces, ce qui permet aux habitants de bénéficier d’une agréable sensation de chaleur.